#

La collection League of Legends X Bershka se dévoile et on est pas convaincus

La collection League of Legends X Bershka se dévoile et on est pas convaincus

La collection League of Legends X Bershka se dévoile et on est pas convaincus

Autant vous prévenir de suite, cet article sera purement subjectif tellement j'ai eu des hauts le cœur en découvrant la dernière collaboration de Riot Games. Vous avez le droit de ne pas être d'accord, les commentaires sont en bas de page juste pour ça. Ceci étant dit, parlons calmement de la toute dernière collaboration League of Legends avec Bershka, une chaîne de magasins de prêt-à-porter pour homme et femme.

Les vêtements et LoL, une histoire qui dure

Avant de collaborer avec des entreprises extérieures, Riot Games a bien entendu développé son propre merchandising. Avec des prix plutôt abordables et une bonne diversité de produits, les fans aguerris ont rapidement adhéré à la boutique officielle du MOBA. Hoodies, sweat, t-shirt et autres, les vêtements proposés sont plutôt de bonne facture et leurs designs sont globalement réussis.

Vu le succès grandissant du jeu, il était normal pour le studio de s'associer à d'autres marques pour continuer son essor. Nous avons pu assister à la très coûteuse association avec Louis Vuitton pour les Worlds 2019, l'abordable collection H&M à petit prix mais digne d'un stage de fin d'étude ou encore la plus récente et plus réussie avec Uniqlo qui proposait aussi des articles abordables mais aussi de meilleure qualité.

La collab de trop ?

Cette fois ci, c'est avec Bershka que le studio californien s'associe et le résultat n'est pas vraiment à la hauteur (de mon point de vue je le répète encore). Certes les prix ne sont pas mirobolants mais on reste un peu sans voix devant certains rendus. En toute honnêteté la collection femme s'en sort légèrement mieux que la ligne masculine, mais on reste sur du moyennement fifou. Entre la robe ultra moulante qui fait plus de mal que de bien a Ahri et le survêtement qui ressemble plus à un pyjama, on reste quelque peu dubitatif.

La collection League of Legends X Bershka se dévoile et on est pas convaincus

Mais c'est du côté des hommes que le drame arrive. Si eux aussi héritent du jogging/pyjama, mais aussi d'un ensemble de trekking digne des années 80, la palme de l'horreur revient au combo legging, t-shirt (je sais même pas si c'est un t-shirt) aux couleurs d'Ezreal surmonté d'un magnifique boxer. Le comble du chic.

Bon ok, ce n'est pas très cher, les prix varient de 13 euros pour une paire de chaussettes à 60 euros pour le pantalon multipoches, mais même à ce prix là, pas sûr qu'ils trouvent preneur. Les avis ne se sont d'ailleurs pas fait attendre sur la toile, certains qualifiant cette ligne de "la PIRE collection que j'ai jamais vu, aucun fan de LoL ne l'achètera, j'ai vu mieux sur AliExpress. Qui que soit le chef de produit sur cette collection, il a besoin d'une rétrogradation rapide. C'est littéralement comme si quelqu'un qui n'avait aucune idée du jeu avait recherché sur Google "Personnages de League of Legends" et choisi les 5 premières images qui s'affichaient, puis les avait appliqués sur un t-shirt sur son imprimante personnelle.". J'avoue être relativement d'accord avec cet avis sévère mais juste.

Si toutefois vous êtes tombé amoureux d'un article (les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas), vous pouvez faire chauffer la carte bleue sur le site de la marque. Tous les produits y sont actuellement disponibles. En attendant, on serait curieux de connaître votre avis ici...

1485 de vitesse de déplacement, quand Jhin se transforme en formule 1 en URF

Revenu sur League of Legends avec le patch 11.19, l'URF permet aux joueurs de faire tout et n'importe quoi dans la faille. Et c'est tellement le zoo, qu'on se retrouve parfois avec des abominations, comme ce Jhin sous stéroïdes qui se déplace plus vite qu'une fusée et enchaîne les kills.

Partager: