#

Ronde de Ramonville : les gendarmes de Castanet-Tolosan s'engagent et courent pour deux associations

Ronde de Ramonville : les gendarmes de Castanet-Tolosan s'engagent et courent pour deux associations

Ronde de Ramonville : les gendarmes de Castanet-Tolosan s'engagent et courent pour deux associations

10 kilomètres, sous le soleil, dans le froid mais pour la bonne cause. Les militaires de la communauté de brigade de Castanet-Tolosan ont bravé les conditions hivernales et ont enfilé leurs dossards pour courir les 10 kilomètres de la Ronde de Ramonville qui se déroulait ce dimanche 12 décembre au matin. Au total, neuf gendarmes dont la lieutenante Elise Delavaud à la tête de la brigade de Castanet-Tolosan ont foulé le bitume avec comme objectif "de promouvoir deux associations". La première association pour laquelle ces militaires couraient était "Les Képis Pescalunes" qui vient en aide aux orphelins et veuves de la gendarmerie qui a pour slogan "rêvons nos vies, vivons nos rêves". Grâce à cette association les enfants peuvent le temps d'un instant vivre un rêve grâce à la mobilisation des gendarmes.

Sur leurs dossards, les gendarmes ont également affiché le nom de l'association francophone de la maladie de Blackfan-Diamond (ABD). Cette maladie rare se caractérise par une incapacité, pour la moelle osseuse, de produire des globules rouges. "Une de mes gendarmes à la brigade a un de ses enfants atteint de cette maladie, c'est pour cela que nous souhaitions mettre en avant cette association en courant aujourd'hui", glisse encore Elise Delavaud, à la sortie de cette course d'une heure environ le visage rougi par le froid.

Ronde de Ramonville : les gendarmes de Castanet-Tolosan s'engagent et courent pour deux associations

Heureux et satisfait, ces neuf gendarmes n'ont pas caché leur bonheur de s'être dépassés pour la bonne cause.

Partager: