#

Pour ou contre le pantalon de jogging en ville?

Pour ou contre le pantalon de jogging en ville?

Pour ou contre le pantalon de jogging en ville?

Omniprésente dans les collections depuis plusieurs années, l'inspiration sportswear a profondément modifié le visage de la mode masculine. Des jeunes créateurs aux plus grandes et emblématiques maisons de couture, il est désormais commun de voir un costume fidèle aux règles du tailoring agrémenté d'une paire de baskets à grosse semelle ou un pantalon à pinces garni d'une taille élastique. Blasphème pour certains puristes, ce n'est finalement que l'évolution d'une mode qui s'adapte aux besoins et demandes d'une clientèle citadine et dynamique.

Pour son printemps-été 2016, Christopher Bailey (Burberry Prorsum) habille une bonne partie de ses businessmen british de pantalons de survêtement en molleton. Ils le portent tantôt avec veste formelle, chemise, cravate, slippers et sacoche, tantôt avec l'emblématique trench-coat doublé du motif check. Chez Bottega Veneta, le créateur allemand Tomas Maier le propose de façon récurrente depuis maintenant quatre saisons. Dries Van Noten y succombe lui aussi pour son printemps-été 2015 inspiré du mythique danseur Rudolf Noureev.

Dois-je sortir en jogging?

Pour ou contre le pantalon de jogging en ville?

Affalé en jogging dans votre canapé en train de zapper inlassablement sur les plus sombres chaînes de la TNT, vous vous sentez soudainement plus in que vous ne l'avez jamais été. Reprenez vos esprits, le Panthéon du style ne vous a toujours pas ouvert ses portes. En survêtement Adidas trois bandes ou vêtu d'un ensemble velours Juicy Couture début 2000, vous n'y pénétrerez pas.

Plébiscité sur les podiums, le jogging en molleton gris ne devra pour autant s'évader de votre armoire que si vous vous décidez enfin à rompre vos huit mois d'inactivité physique ou pour une soirée pizza devant L'amour est dans le pré. Bien que tenter le coup puisse apparaître audacieux, votre patron n'apprécierait qu'assez peu le panache de la rencontre entre votre paire de richelieus habituelle et un survêtement trop large.

Si vous souhaitez être cool mais élégant, préférez un modèle fabriqué à partir d'un tissu moins décontracté que le jersey ou l'horrible polyester à l'image du velours côtelé, de la laine ou encore du cuir suédé - vu chez Gucci au printemps-été 2014.

Et dernière précaution, pour éviter le look boulangerie du dimanche matin, ne l'associez pas à un sweat à capuche ou à une paire de baskets mais plutôt à des souliers et accessoires formels.

Partager: