#

Balade dans les vertes ruelles du Pré-Saint-Gervais

Balade dans les vertes ruelles du Pré-Saint-Gervais

Balade dans les vertes ruelles du Pré-Saint-Gervais

Pour découvrir la programmation des Portes ouvertes des ateliers d’artistes les 12 et 13 juin au Pré-Saint-Gervais, rendez-vous sur ateliers-est.blogspot.com

La cité-jardin du Pré-Saint-Gervais, la ville côté nature

Décongestionner Paris et ses faubourgs. Mais aussi proposer des logements sociaux où la dimension paysagère n’est pas oubliée. Telles étaient, entre autres, les ambitions des cités-jardins franciliennes édifiées entre la Première et la Seconde Guerre mondiale. Bâtie à la fin des années 20 par l’architecte Félix Dumail, celle du Pré-Saint-Gervais mérite d’être découverte. Derrière la place Séverine et ses immeubles de briques rouges, on se croirait tombé dans le quartier d’une petite ville anglaise. Des pavillons en crépis tyrolien s’épanouissent autour du square Henri-Sellier. Bonne nouvelle : dans le cadre du Printemps des cités-jardins, une visite gratuite est organisée samedi 12 juin.

Infos pratiques : Cité-Jardin du Pré-Saint-Gervais, place Séverine, Le Pré-Saint-Gervais (93). Accès : Porte des Lilas Ligne 11 puis bus 61 arrêt Séverine. Dans le cadre du Printemps des cités-jardins, une visite gratuite est organisée le 12 juin. Réservation sur exploreparis.com. Le programme du Printemps des cités-jardins est à retrouver ici

Bis-Bis, la mode dans le sang

Mais pourquoi trouve-t-on, accroché au mur de la cabine d’essayage de Bis-Bis, un article consacré à Elie Jacobson, cofondateur avec sa femme de la fameuse marque de prêt-à-porter Dorothée Bis ? Tout simplement parce que Carole, la propriétaire des lieux, est leur fille. D’où le nom de sa boutique : Bis-Bis ! Carole, vous ne pouvez pas la manquer avec ses lunettes en forme de cœur. Dans son antre, cette ancienne costumière propose des vêtements colorés pour toutes les morphologies et choisis avec soin (on est né dans le monde de la confection ou on ne l’est pas !). Mais aussi des bijoux, des accessoires, de la déco… Et si l’univers du prêt-à-porter français vous passionne, tendez l’oreille : pour l’avoir vécue dès minote, Carole la connaît mieux que personne et vous régalera de récits où on croise Daniel Hechter, Agnès B. ou Emmanuelle Kahn.

Infos pratiques : Bis-Bis, 74 rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais (93).Ouvert du mardi au samedi de 11h00 à 13h30 puis de 15h30 à 19h30. Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur Facebook

La Villa du Pré, toute une histoire

1830 : Monsieur Gide (a priori, rien à voir avec André) possède une propriété agricole au Pré-Saint-Gervais. Il aimerait bien exploiter les sous-sols pour en extraire le gypse mais la municipalité le lui interdit. Ayant décidément l’esprit d’entreprise, l’homme choisit de diviser sa parcelle en 200 lots et d’y bâtir maisons et jardins. Telle est l’origine de la Villa du Pré, un îlot de verdure au cœur de la ville avec ses demeures charmantes où les glycines débordent des portails.

Infos pratiques : La Villa du Pré, accès par la porte cochère du 73-75 rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais (93). Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur villadupre.fr

Chocolaterie Cosme, quasi centenaire

La famille Cosme régale de ses chocolats les Gervaisiens – et les autres ! – depuis 1927. Gérard Cosme a même été le maire de la ville durant vingt ans. Désormais, c’est sa fille Lorenne qui est aux manettes de la chocolaterie. Sous sa houlette, l’entreprise a pris un coup de jeune avec un nouveau design ayant pour emblème le toucan et l’orchidée : l’animal et la fleur qui gravitent autour des cacaoyers. Tandis qu’à l’arrière ça s’agite dans le labo, dans la boutique on hésite entre une tablette de chocolat noir 83%, un rocher aux amandes ou une ganache à la pulpe de citron vert. Une chose est sûre : de notre côté, on repart toujours avec les barres : à la noisette, aux amandes ou à la crêpe dentelle, qui sont dévorées avant d’avoir passé le coin de la rue.

Infos pratiques : Chocolaterie Cosme, 29 rue Jean-Baptiste Semanaz, Le Pré-Saint-Gervais (93). Ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h. Accès : Métro Hoche (Ligne 5). Plus d’infos sur gerardcosme.fr

Les Jumeaux Fleuristes, l’ancienne boucherie devenue royaume des fleurs

On connaissait les jumelles nées sous le signe des Gémeaux. Au Pré-Saint-Gervais, on a les jumeaux fleuristes nés sous le signe du rhododendron. Après avoir fait leurs gammes dans une échoppe de la rue Danton, Mathilde et Germain se sont installés dans une magnifique boutique de la rue André Joineau. Le plafond peint tout comme les vastes glaces qui courent sur les murs couleur céladon sont d’époque (1860). Aux plafonds, les crocs de boucher de ce qui était un ancien lieu de vente de viande de Salers servent de supports aux spots. Un décor magique où les fleurs de saison donnent lieu à des compositions au cordeau. Bref, aucune raison de ne pas se laisser conter fleurette…

Infos pratiques : Les Jumeaux Fleuristes, 81 rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais (93). Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 19h00, le dimanche de 10h00 à 14h00. Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur lesjumeauxfleuristes.com

Le Jaja du Pré, vin et tapas

Vous voyez les cavistes dans ce genre-là ? Qui vous endorment sous les termes techniques, en font des caisses sur le « petit producteur » qu’ils ont dégoté et vous offre un cours de biodynamie alors que vous n’aviez rien demandé sinon à boire un verre ? Eh bien ce n’est pas trop le genre de Brieuc, aux commandes du Jaja du Pré, cave à boire et à manger. Certes l’homme est passionné par ses dives bouteilles, mais il va droit au but et, en quelques mots, sait vous trouver le vin qui va bien sans risque de gueule de bois au niveau des prix. Aux fourneaux, Basile propose de superbes tapas. A la carte en ce moment : tempuras de crevettes au whisky ; aubergines laquées à la pomme, chips de navet ; maquereau, oignons nouveaux confits et émulsion au saké ; ou encore rattes du Touquet, nduja (saucisse de porc épicée de Calabre), radis, salade amère et vinaigrette à la framboise fraîche. Si tout cela ne vous a pas convaincu (franchement, vous abuseriez), ultime argument massue : des jeux et une console vidéo sont disponibles pour occuper les enfants. Histoire de s’arsouiller en toute tranquillité…

Infos pratiques : Le Jaja du Pré, 11 rue Gabriel Péri, Le Pré-Saint-Gervais (93). Ouvert du mardi au vendredi de 16h à 23h, le samedi de 11h à 23h. Tél. : 01 48 91 95 93. Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur lejajadupre.fr

Le Pouilly-Reuilly, l’Histoire à portée d’assiette

C’est ce qu’on appelle un resto « dans son jus ». Oui mais quel jus… Au Pouilly-Reuilly, le rognon est servi entier, le ris de veau s’acoquine avec les morilles et le beurre d’ail enrobe généreusement les escargots de Bourgogne. Quant au baba, il est gorgé de rhum. Vous l’aurez compris, on est sur une cuisine qui n’est pas du genre à s’offusquer du nombre de calories dans l’assiette. En vous y attablant, vous mettrez vos pas et vos plats dans ceux de François Mitterrand. C’est en effet au Pré-Saint-Gervais que commençait traditionnellement la campagne présidentielle des socialistes, Jean Jaurès ayant donné un discours fameux sur le parvis de la mairie. Mitterrand venait s’y restaurer en compagnie du maire de la ville, Marcel Debarge. L’important, c’est la rose. Mais aussi le rosé du rognon…

Infos pratiques : Le Pouilly-Reuilly, 68 rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais (93). Fermé le dimanche. Tél. : 01 48 45 14 59. Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur le-pouilly-reuilly.zenchef.com

Le PréàVie, la friche qui redonne vie à une ancienne usine de salaisons

Le Préàvie, c’est la friche gérée par l’association Soukmachines dans une ancienne usine de salaisons où se sont installés 180 artistes et où, depuis fin mai, une guinguette est ouverte les week-ends. L’un des lieux à découvrir à l’occasion des Portes ouvertes des ateliers d’artistes de la ville. Alors, Préàvisiter ?

Infos pratiques : Le PréàVie, 35 rue Danton, Le Pré-Saint-Gervais (93). Accès : métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur Facebook

Les glaces Martinez, au bissap ou à la pêche de Montreuil

Quand, face à la mairie, vous voyez la petite camionnette et son parasol rouge installés sur la place, c’est fête ! Les glaces Martinez, institution montreuilloise, sont là. On hésite entre les parfums : les grands classiques bien sûr mais aussi coquelicot, yaourt, violette, ou pêche de Montreuil. On peut aussi opter pour l’exotisme avec les bâtonnets au bissap, au baobab ou au corossol. Ne reste qu’à les déguster face aux jets d’eau de la place de la Mairie.

Infos pratiques : Glaces Martinez, place de la Mairie, Le Pré-Saint-Gervais (93). Tous les jours de 14h à 19h. Accès : Métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur Facebook

La Mercerie Créative, la boutique qui vous tient en « halaine »

Ouverte depuis 2018, la mercerie d’Adeline est le repaire des dingues de tricots, broderie, couture et autres loisirs créatifs. Dès l’entrée, son immense bibliothèque de pelotes de laine donne le ton. Un ensemble de petites boules joufflues, colorées et moussues dans lesquelles on a envie de plonger le nez (promis, on ne l’a pas fait…). D’autant qu’Adeline travaille avec le top : DMC – la bien connue – et Rico Design, une marque allemande qui déringardise définitivement l’usage des aiguilles. Dans sa boutique, elle propose régulièrement des ateliers mais aussi des animations pour les enfants. Au programme : fabrication de tote bag, tissage ou macramé. Do It Yourself, d’accord, mais Do It avec Adeline.

Infos pratiques : Mercerie Créative, 9 rue Simonnot, Le Pré-Saint-Gervais (93). Ouvert du mardi au vendredi de 10h30 à 13h30 puis de 15h00 à 19h00, le samedi de 10h00 à 14h00 puis de 15h00 à 19h00. Accès : métro Hoche Ligne 5. Plus d’infos sur Facebook

Galerie Louise, chez Armel et Sandra

L’une, Armel Barraud, réalise des œuvres avec des fils de laiton selon la technique de la dentelle au fuseau. L’autre, Sandra Dufour, est illustratrice et utilise aussi la broderie pour ses créations. Pour les Portes ouvertes des ateliers d’artistes ce week-end, elles vous accueillent dans leur atelier baptisé Louise. Vous pourrez découvrir leur travail et acquérir certaines de leurs œuvres. Chats, paons, chouettes ou chevaux peuplent les créations oniriques d’Armel. Quant à Sandra, on fera volontiers main basse sur ses broderies inspirées de l’univers des années 50. Quoiqu’il en soit, deux beaux univers dans lesquels s’immerger, à l’ombre des immeubles rouges de la place Séverine.

Infos pratiques : Galerie Louise, 4 place Séverine, Le Pré-Saint-Gervais (93). Accès : Porte des Lilas Ligne 11 puis bus 61 arrêt Séverine. Plus d’infos sur Facebook

L’atelier de Bruno Levesque, le socleur sachant socler

Profession ? Socleur. Dans son atelier, Bruno Levesque conçoit des socles. Le jour où nous le rencontrons, il est en train d’en fabriquer pour exposer une collection de bourses japonaises anciennes. Mais il a également réalisé des supports pour un collier en griffes de pangolin, un os de mammouth laineux, une hache en bronze et des lunettes esquimaudes. Un savoir-faire qu’il ne réserve pas qu’aux happy fews. Une assiette à mettre en valeur ou des coquillages rapportés de voyage à exposer ? Bruno est l’homme qu’il vous faut !

Infos pratiques : Atelier Bruno Levesque, 52 avenue Edouard Vaillant, Le Pré-Saint-Gervais (93). Accès : Porte des Lilas (Ligne 11) puis bus 61 arrêt Séverine. Plus d’infos sur Facebook

Mood disquaire, son de première main sur disques d’occasion

L’occasion fait le larron. Ce n’est pas Nicolas qui dira le contraire. Dans sa boutique, il propose des disques (CD et vinyles) de seconde main : jazz, rock et même classique, que du bon son garanti par celui qui a tout récemment proposé sa sélection sur les ondes de Radio Nova. Et chez Mood, le matériel hifi – platines, amplis, enceintes… – a également droit à une seconde vie et est garanti un an.

Infos pratiques : Mood disquaire, 37 rue Stalingrad, Le Pré-Saint-Gervais (93). Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h. Accès : station Hoche (Ligne 5). Plus d’infos sur Facebook

Infos pratiques : Portes ouvertes des ateliers d’artistes du Pré-Saint-Gervais (93), samedi 12 et dimanche 13 juin de 14h à 20h. Plus d’infos sur ateliers-est.blogspot.com. La carte des cités-jardins en Île-de-France est consultable sur citesjardins-idf.fr

Lire aussi : Les bonnes adresses du 93 par un amoureux du 93

Lire aussi : Huit façons de vraiment profiter du bois de Vincennes

Lire aussi : Cinq terrasses à la campagne dans le Grand Paris

Partager: