#

"Virgil is still here" : LVMH et l’héritage culturel de Virgil Abloh.

"Virgil is still here" : LVMH et l’héritage culturel de Virgil Abloh.

"Virgil is still here" : LVMH et l’héritage culturel de Virgil Abloh.

Dans un parallèle saisissant, Virgil Abloh aura connu la même trajectoire brillante et fulgurante que Patrick Kelly dans les années 80, de la classe moyenne noire urbaine des États-Unis à la gloire de la mode parisienne et internationale. Il peut-être également comparé à Karl Lagerfeld pour ses multiples talents, sa créativité foisonnante et sa connexion à l’air du temps. Mais au-delà des comparaisons, des superlatifs qui pourraient qualifier l’œuvre créative et humaine de Virgil Abloh, force est de constater que son héritage dépasse l’univers de la mode et impacte la culture contemporaine.

Qui pour succéder à Virgil Abloh ?

LVMH se trouve bien sûr face à la question de sa succession, tant chez Louis Vuitton que pour Off-White, dont le groupe détient le contrôle depuis juillet 2021. La poursuite de la vision créative du directeur artistique et fondateur de la marque semble l’hypothèse la plus logique concernant Off-White. Pour Louis Vuitton, les options sont plus nombreuses, de la continuité à la disruption. Quel que soit le choix de la maison de luxe, il sera éminemment symbolique, eu égard à l’aura et à l’héritage de Virgil Abloh.

Le groupe a géré avec humanité et sincérité le défilé de Miami en l’érigeant en hommage puissant au créateur défunt. Il doit maintenant faire vivre la flamme créative inclusive et humaniste allumée par Virgil Abloh dans l’univers du luxe.

Celui qui déclarait "I am not a designer" était à la fois un pionnier transculturel, un artiste pluriel et une icône aspirationnelle.

Virgil Abloh, créateur ouvert au monde et connecteur culturel.

Dès son premier défilé pour Louis Vuitton, intitulé "We are the World", où un casting d’une diversité emblématique défilait sur un arc-en-ciel traversant les Jardins du Palais Royal, le créateur a révolutionné l’univers de la mode masculine de luxe en l’ouvrant à de nouvelles générations et a imposé sa vision inclusive, ainsi qu’une mode à la fois érudite et généreuse.

En résonance avec son époque, le directeur artistique d’Off-White et de Louis Vuitton a fait converger le skate et le streetwear avec le luxe, les DJ sets avec l’art contemporain. Ses nombreuses collaborations, qu’elles soient démocratiques (Evian, Ikea…) ou plus sélectives (Baccarat, Mercedes Maybach...), ont contribué à faire tomber les barrières culturelles entre des univers jusqu’alors totalement étrangers. La plus iconique de toutes, celle qui l'a fait entrer dans la légende, serait probablement Off-White et Nike sur le projet "The Ten".

Virgil Abloh, artiste pluriel.

Du packaging du mythique album "Watch the Throne" de Kanye West et Jay-Z aux sneakers, en passant par les hoodies Joconde et les Keepalls Vuitton à prisme en PCV irisé multicolore et monogrammé, Virgil Abloh a laissé une empreinte indélébile sur le design et la culture visuelle contemporaine. Mais il s’est également illustré dans la musique (DJ), la réalisation (clip pour le rappeur Quavo) et l’art contemporain (collaboration avec l’artiste Takashi Murakami).

Prolixe et pluridisciplinaire, il appliquait sa désormais célèbre "théorie des 3%" pour modifier un objet et le rendre à la fois familier et totalement nouveau, s’inscrivant – malgré les critiques – dans la lignée d’un Marcel Duchamp.

Selon lui, "la mode est l'un des meilleurs véhicules pour fusionner la musique, l'art, l'architecture, le design, la typographie - c'est une toile assez large, ou un bac à sable assez grand, pour toucher toutes les différentes choses qui me(le) passionn(ai)ent."

Virgil Abloh, icône aspirationnelle.

Sa devise "tout ce que je fais est pour la version de moi-même à 17 ans" est révélatrice de sa connexion à la jeunesse et de sa volonté de transmission, de contribution à l’éducation.

Virgil Abloh n’a pas seulement suscité un engouement profond auprès des jeunes, il a également voulu les inspirer et les aider. Le t-shirt "I Support Young Black Businesses" de la collection Off-White Automne-Hiver 2020 en est un symbole mais son engagement militant s’est également traduit par plusieurs initiatives philantropiques en faveur des jeunes issus des minorités, tels que le "Post-Modern" Scholarship Fund, qui a levé un million de dollars pour l’éducation d’étudiants noirs aux Etats-Unis.

Bernard Arnault a rendu hommage à "un créateur de génie, un visionnaire, (et) aussi un homme avec une belle âme et une grande sagesse". Si les légataires de l’héritage culturel de Virgil Abloh sont nombreux parmi ses multiples admirateurs, LVMH se voit assigner le rôle de curateur de son œuvre créative et philanthropique.

Sandra Krim est professeure et consultante dans le luxe, la mode et l’image de marque.

Partager: