#

Motarde ronde : grâce à la sleeve, Alexandrine a réalisé son rêve

Motarde ronde : grâce à la sleeve, Alexandrine a réalisé son rêve

Motarde ronde : grâce à la sleeve, Alexandrine a réalisé son rêve

Lorsqu'on est passionnée par la moto, il peut être difficile de concrétiser son rêve et de passer son permis moto quand on est ronde. Quoi qu'on en dise, faire de la moto est physique, surtout lorsqu'on apprend à conduire. On peut se sentir gênée par son ventre, ses cuisses... Sans parler des équipementiers qui oublient bien trop souvent qu'ils ont aussi des CLIENTES rondes ! Grâce à la sleeve, Alexandrine a réalisé son rêve et est désormais une motarde ronde accomplie. On lui laisse la parole.

"J'ai donc fini par peser 160 kilos à mes 22 ans"

"Bonjour à tous ! Je m'appelle Alexandrine, j'ai 26 ans et je suis conductrice de ligne dans une usine d'un équipementier automobile. Je suis mariée et j'ai une petite fille de 2 ans.

J'ai toujours été ronde depuis le plus loin que je me souvienne. J'étais mal dans ma peau, je n'osais pas me regarder dans le miroir, sinon je pleurais. J'ai fini par penser que de toute façon, j'étais grosse et que j'étais condamnée à y rester, ce qui me faisait me sentir encore plus mal. Pourtant mon mari m'aimait comme j'étais et il n'avait pas honte de sortir avec moi dans la rue, mais rien de tout ce qu'il pouvait dire ou faire me faisait me sentir mieux.

J'ai fini par entendre parler de la chirurgie bariatrique à 20 ans, je pesais 130 kilos, chaque régime que je faisais me faisait perdre une dizaine de kilos que je reprenais presque aussitôt. J'ai donc entamé les démarches un an après, à mes 21 ans, qui m'ont pris près d'un an. Entre temps, mon chien m'ayant fait tomber, je me suis cassé le péroné et j'ai dû me faire opérer et j'ai repris 30 kilos de plus car j'étais alitée pendant presque 4 mois. J'ai donc fini par peser 160 kilos à mes 22 ans !

"La moto c'est comme la femme, les meilleurs pilotes préfèrent les courbes"

Motarde ronde : grâce à la sleeve, Alexandrine a réalisé son rêve

Mon chirurgien et moi avons convenu que ce serait une sleeve qui m'a donc fait perdre 80 kilos ! Sans aucune complication ! J'ai pu avoir une petite fille suite à cela mais j'ai repris 20 kilos au cours de ma grossesse que je m'efforce de reperdre petit a petit.

Au début, je n'étais pas spécialement attirée par la moto puis mon mari a décidé de passer le permis moto. J'ai pu monter derrière lui en tant que passagère lorsque je pesais 160 kilos mais alors quelle souffrance ! Les pieds sur les cale-pieds s'engourdissaient et la selle me faisait mal aux fesses ! Donc pour moi c'était inenvisageable de par le fait que les équipementiers ne faisaient pas de grandes tailles à l'époque, mais aussi par le fait que le confort n'était pas du tout présent. Le style de moto y jouant aussi, on n'a pas le même confort sur un roadster que sur une Goldwing !

Il y a des moqueries dans le monde de la moto mais seulement de la part des idiots ! Car malgré que ce soit un univers masculin, les femmes sont en général très bien accueillies et plutôt respectées. Les motards sont conscients que les femmes dans l'univers de la moto ont toutes les morphologies et que ça ne se limite pas aux bimbos que l'on peut voir sur les photos. D'ailleurs, beaucoup aiment les femmes avec des courbes car comme ils disent :

Motarde ronde : le secret c'est de se lancer

J'ai pu faire de la moto avant mon amaigrissement mais comme je le disais plus haut, le confort n'était pas là. J'ai pu noter des changements en terme de confort, j'étais mieux installée sur la selle passager, bien moins vite engourdie au niveau des pieds et genoux, et parfois même lors de certains freinages, je me soulevais de la selle !

Pour finir, je voudrais dire à chaque motarde ronde qui n'ose pas se lancer : la passion n'a pas de limite, j'en suis la preuve ! La seule limite c'est celle que vous vous mettez !"

Si vous souhaitez échanger avec Alexandrine à propos du permis moto, n'hésitez pas à faire un petit tour sur sa page Facebook dédiée.

Partager: