#

Ralph Lauren: «En réalité, je déteste la mode»

Ralph Lauren: «En réalité, je déteste la mode»

Ralph Lauren: «En réalité, je déteste la mode»

C’est l’une des dernières icônes de l’industrie de la mode. Créateur d’un empire, Ralph Lauren a débuté en vendant des cravates. A 80 ans, il invente le nouvel idéal de réussite.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Par Carmen Mañana (El País)
Temps de lecture: 13 min

Tu vois cette fille, avec sa chemise blanche, son pull en cachemire et son grand chapeau ? Elle est simple et élégante, mais elle attire l’attention, parce qu’elle a de la personnalité. Elle est très Ralph Lauren. Toi (pull bleu marine basique, pantalon et chaussures masculines – NDLR) aussi.

Ralph Lauren: «En réalité, je déteste la mode»

– Merci. Mais vous ne croyez pas qu’aujourd’hui nous sommes tous un peu Ralph Lauren ?

– Si. Et c’est une réussite assez importante, tu ne crois pas ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profiteDéjà abonné ?Je me connecte
Partager: