#

À 70 ans, elle donne naissance à son premier enfant

À 70 ans, elle donne naissance à son premier enfant

À 70 ans, elle donne naissance à son premier enfant

Un miracle s'est récemment produit en Inde... Une femme de 70 ans a accouché de son premier enfant. Vous vous demandez comment est-ce possible ? Eh bien grâce à la technique de la fécondation in vitro (FIV), cette femme et son mari ont pu réaliser leur rêve : fonder une famille. Un parcours du combattant pour ce couple de septuagénaire, la rédaction vous raconte leur histoire.

Un combat de 45 ans pour ce couple âgé

C'est dans le nord-ouest de l'Inde, dans la région Gujarat précisément, qu’une femme de 70 ans a donné la vie à son premier enfant le mois dernier. Avant cette prouesse, ce couple a dû se battre pendant des décennies pour concevoir un enfant. Ne réussissant pas à en avoir de façon naturelle, Jivunben Rabari et son mari Valjibhai Rabari (âgé de 75 ans) ont fait appel à des spécialistes dans la fécondation in vitro.

Un regain d’espoir naît lorsqu'on propose au couple la FIV. De là commence alors un rythme effréné pour concevoir leur enfant. Ses amoureux n’hésitent aucunement à se déplacer à 150 km de chez eux et à se rendre au centre de FIV Harsh à Bhuj (nord-ouest de l'Inde), un des meilleurs du pays. Ils seront suivis par le docteur Naresh Bhanushali, décrit comme le meilleur gynécologue du centre.

Mais au regard de l'âge de Jivunben Rabari, la grossesse n'était pas sans risques. Fausses couches, malformation du foetus, grave problème de santé pour la mère... malgré tout, l'envie d'être mère prône sur la peur des possibles complications encourues. Rien n'a arrêté ce couple. Au fil des mois, ils se sont rendus deux fois par mois à la clinique pour le suivi du traitement et de la procédure pour la fécondation in vitro.

Une grossesse à risque réussie grâce à la science

À 70 ans, elle donne naissance à son premier enfant

En effet, avoir 70 ans peut poser problème pour une grossesse. Le risque de ne pas parvenir à avoir de grossesse est de 8 % à 30 ans, 15 % à 35 ans, puis 36 % à 40 ans. Le taux de fausse-couche augmente lui aussi sensiblement avec l'âge : il atteint presque 30 % entre 40 et 44 ans.

Mais les médecins Indiens ont mis toutes les chances du côté de Jivunben Rabari et son mari. Prescription de nombreux traitements, entre autres pour stimuler et stabiliser son cycle menstruel. Mais aussi, une opération a été réalisée sur la septuagénaire pour élargir la taille de son utérus, réduit à cause de la ménopause.

Une prouesse médicale qui a fait ses preuves ! La FIV a réalisé un véritable miracle pour ce couple et a ôté un poids à ce foyer. En Inde, une femme qui n'a pas d'enfant est en effet considérée comme une "paria" et est même rejetée par la société. L'infertilité étant souvent considérée comme une malédiction décidée par Dieu. Une charge mentale que le couple a dû endurer pendant leurs 45 ans de mariage. Néanmoins, notons depuis quelques années, l’Inde est devenue un des pays les plus attrayants au monde pour la technique de la FIV.

Un accouchement réalisé sans complications

Comme le rapporte le tabloïd britannique Metro, les médecins ont déclenché, le mois dernier, l’accouchement à 8 mois de grossesse. Pour la simple et bonne raison que la femme de 70 ans avait une pression sanguine trop élevée. Avec les risques encourus pour la mère et l’enfant, les professionnels de santé ont décidé de pratiquer l’accouchement par césarienne.

Tout s’est bien passé durant l'opération, il n'y a pas eu de complications. Le bébé est né en excellente santé et la mère se porte bien. Le Dr Naresh Bhanushali a d'ailleurs témoigné de la réussite de cet accouchement dans le quotidien britannique The National News.

Malgré ce que l'on pourrait croire, Jivunben Rabari ne détient pas le record de la femme la plus âgée à avoir accouché. Le Guinness des records accorde la victoire à une femme indienne de 74 ans qui a donné la vie à deux jumeaux en 2019. L'Inde a d'ailleurs fait de ces grossesses (très) tardives une spécialité. En 2016 déjà, Daljinder Kaur, alors âgée de 70 ans, devenait la femme le plus âgée de l’Histoire à donner naissance à un bébé.

Après 45 ans d'attente et de rebondissement entre espoir et déception, Jivunben Rabari a tout de même réussi une prouesse : avoir un enfant à 70 ans. Cependant, comme le rapportent divers médias, pour le moment, Jivunben Rabari n'a fourni aucun document officiels attestant de son âge. Elle a seulement précisé avoir vu venir l'été 65 à 70 fois...

Partager: