#

Un préservatif féminin avec des dents, nouvelle arme anti-viol ?

Un préservatif féminin avec des dents, nouvelle arme anti-viol ?

Un préservatif féminin avec des dents, nouvelle arme anti-viol ?

A lire aussiNews essentiellesLe préservatif remboursé : quid de la contraception... News essentielles"Leur vie est en danger" : Khalida Popal, directrice de... News essentiellesCes révolutions féminines qui ont bousculé la décennie

La vidéo, publiée par Brut le 11 mai, est rapidement devenue virale. On y découvre la docteure sud-africaine Sonnet Ehlers présenter son projet inédit : un préservatif féminin avec des dents. Un dispositif "médiéval pour un acte moyenâgeux", explique-t-elle, qui permettrait aux femmes subissant un viol de se défendre et de se protéger sur le moment.

Ainsi, lorsque l'agresseur pénètre la victime, le bout de latex glissé au préalable à l'intérieur du vagin se resserrerait sur le pénis, et des micro-lames, "aussi tranchantes que celles de rasoirs", viendraient s'y agripper. Devant la douleur, celui-ci n'aurait donc pas d'autre choix que de se retirer, puis de consulter un·e professionnel·le de santé pour être soigné. Il n'en deviendrait par ailleurs que plus identifiable.

Un préservatif féminin avec des dents, nouvelle arme anti-viol ?

Partager: